Prison avec sursis pour avoir entravé la construction d’une mosquée





En octobre 2012, des militants du mouvement Génération identitaire avaient occupé durant six heures le chantier d’une mosquée en construction en scandant des appels à Charles Martel. Des peines d’un an de prison avec sursis ont été requises vendredi par le tribunal correctionnel de Poitiers contre des militants du mouvement Génération identitaire, pour l’occupation du chantier d’une mosquée de Poitiers en 2012. Cinq jeunes, aujourd’hui âgés de 27 à 30 ans – dont l’ancien porte-parole du mouvement d’extrême droite, Damien Rieu – devaient répondre de provocation à la haine raciale ou religieuse, et dégradation de biens pour quatre d’entre eux….

READ MORE